Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Abilio diniz, un séducteur à la conquête de carrefour

Un patron qui a traversé les crises

Abilio Diniz (Ici) est membre du Conseil Monétaire National alors que le Brésil connait une phase d'inflation démesurée, à la fin de la décennie 80. En 1999, un rapprochement commercial et financier s’opère entre le groupe français Casino et GPA. En 1995, Abilio Diniz ouvre GPA aux investisseurs. Le groupe se transforme en chef de file de la distribution dans le pays après qu'il ait déclenché une phase d’acquisitions.

GPA, ou Grupo Pão de Açúcar trouve son origine dans la boutique fondée par le père d’Abilio Diniz. Pour améliorer le Grupo Pão de Açúcar, il a pris exemple sur le succès du groupe Carrefour, dont il a côtoyé les fondateurs en 1974. Le père d’Abilio Diniz ouvre sa première boulangerie sur un boulevard fréquenté de la ville de Sao Paulo.

GPA doit affronter la rivalité de Carrefour en terre brésilienne. Le groupe GPA reconquiert sa stabilité financière à l'issue de la crise et commence les discussions de collaboration avec Casino. A l'automne 2013, l’accord conclu avec Casino offre la possibilité à Abilio Diniz d’être libéré de sa clause de non-concurrence. Il peut désormais envisager des investissements dans l'ensemble des secteurs économiques. Casino contrôle Grupo Pão de Açúcar en juin 2012. Le divorce est consommé et Abilio Diniz quittera la présidence du conseil d'administration quelques semaines plus tard. L'alliance de GPA avec Carrefour Brésil rate en raison du barrage de Jean-Charles Naouri et de l’abandon de la Banque Brésilienne de Développement.

Le retour dans le secteur de la distribution au Brésil, et avec Carrefour

Avec un partenaire de premier plan, Abilio Diniz renoue avec le circuit de la grande distribution brésilienne à 78 printemps. En 2013, il devient président du conseil d’administration du géant de l’agroalimentaire Brasil Foods (BRF). Abilio Diniz s'occupe de BRF et projette de nouveaux investissements depuis son départ de GPA. En décembre 2014, le fonds d'investissement Peninsula, créé par les Diniz, annonce son arrivée au capital de la branche brésilienne de Carrefour, à hauteur de dix pour cent.

Un homme de poids au sein du sous-continent brésilien

D’après le magazine du Brésil "Epoca", il compte parmi les 100 célébrités les plus influentes au Brésil. Abilio Diniz est dorénavant l’une des personnes ayant le plus de poids du sous-continent Brésilien. Selon "Forbes", la fortune d’Abilio Diniz est évaluée à près de 4 milliards de $, ce qui en fait la dixième fortune du Brésil.

Abilio Diniz est catholique pratiquant, il est extrêmement attaché à Sainte Rita, la sainte des causes désespérées. Convaincu des bienfaits du sport, le businessman met en place des salles de sport au sein grandes surfaces GPA et encourage son équipe à prendre part aux courses sponsorisées par l'entreprise. L'entrepreneur a eu six enfants, il est un homme tenant aux valeurs familiales. Autrefois joueur de football, ayant aussi pratiqué la musculation et la capoeira, Abilio Diniz reste un athlète accompli qui démarre chaque jour par un entraînement sportif.

Nos articles